Bien utiliser un appareil à yaourt au quotidien

Bien utiliser un appareil à yaourt au quotidien

Vous avez récemment acheté une yaourtière ? Vous ne savez pas encore comment l’utiliser ? Voici quelques conseils non négligeables.

Le fonctionnement de base d’une yaourtière

Il faut tout d’abord savoir qu’un appareil à yaourt ou yaourtière est un petit appareil électroménager qui a été spécialement conçu pour transformer le lait en yaourt par fermentation. Donc, utiliser une yaourtière Lagrange ou un autre modèle moderne permet de fabriquer des yaourts facilement et fonctionne de la même manière que les méthodes traditionnelles. Elle chauffe le lait à une température qui assure une fermentation lactique.

Pour ce faire, il vous faut juste du lait et un yaourt ou du ferment lactique. Une fois mélangés, ces ingrédients peuvent être placés sous étuve durant plusieurs heures pour qu’ils puissent se transformer. Toutefois, la réussite de la recette dépend de plusieurs conditions. Le plus important est que la température doit osciller entre 40 et 45 degrés. En effet, les bonnes bactéries se développent idéalement avec cette température. À part cela, le mélange ne doit pas remuer et doit rester dans un milieu bien clos. Toutefois, il ne faut pas mettre de bouchon sur le mélange, car ils doivent respirer.

Utiliser une yaourtière étape par étape

Quelque soit le modèle d’yaourtière que vous avez, le principe est souvent le même. Il faut commencer par créer la base de la recette. Pour ce faire, il est envisageable de suivre les instructions dans les livres de recettes. Ceux-ci sont parfois fournis avec l’appareil. En général, les bons dosages y sont déjà inscrits en fonction de la machine. À noter qu’avec certaines yaourtières, on peut créer environ 1 litre de dessert avec 6 pots. Tandis qu’avec d’autres modèles, on peut en produire 2,5 litres avec 12 pots. Si c’est votre première fois, quelle que soit la capacité de la yaourtière, il est recommandé de faire un test en partant sur la base d’un litre de lait. Pour le sucre, essayez avec 30 g.

Une fois la recette créée, il est temps de passer à la mise en cuisson. À noter que cette étape est très importante, car on peut réussir ou rater les yaourts à ce niveau. Vous devez empoter la préparation sans mettre de couvercles et la placer dans l’appareil. Ne vous inquiétez pas ! Il n’y a pas d’emplacement particulièrement recommandé, car cette machine chauffera uniformément votre dessert. Ensuite, avec les panneaux de contrôle sur la yaourtière, évidemment si elle en dispose, vous pouvez choisir le programme qui vous convient pour fabriquer la sorte de yaourt à votre goût. Celle-ci peut être un yaourt à boire ou un yaourt onctueux.

Après avoir lancé le programme, il n’y a plus d’action à réaliser. Le temps de cuisson peut durer jusqu’à 10 heures avec une température de 40 et 45 degrés. Toutefois, il y a des modèles d’appareil qui ne nécessite que 30 minutes de chauffage. Lors de cette étape, il est formellement interdit d’ouvrir le couvercle de la yaourtière pour éviter la descente de la température.

En outre, après la cuisson, vous serez généralement averti. Comme les autres appareils électroménagers, les divers modèles d’yaourtière sont aussi dotés d’un minuteur intégré qui émet un bip pour indiquer que vos desserts sont prêts. Par contre, si votre appareil ne possède pas cette fonctionnalité, il vous faudra mettre un rappel sur votre téléphone ou votre montre. Attendez que la préparation se refroidisse avant de le déguster.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *